Acheter un appartement neuf à Genève

immobilier

La Suisse a toujours été considérée comme l’un des pays les plus sûrs au monde. Grâce à sa stabilité politique et économique sans précédent, elle a toujours été la destination idéale pour les investisseurs du monde entier. De plus, le marché immobilier s’est nettement stabilisé, après quelques années de baisse minime des prix des logements. Ainsi, en vue de l’achat d’un appartement neuf à Genève, vous devez prendre connaissance des points essentiels.

Achat immobilier à Genève : cas des investisseurs étrangers

Lorsqu’un étranger envisage d’acheter un appartement neuf à Geneve, il existe des restrictions imposées aux niveaux national, régional et local sur la localisation et le type de bien. Les propriétaires étrangers peuvent occuper leur bien immobilier en Suisse jusqu’à six mois par an. Dans tous les cas, vous ne pouvez pas acheter un bien immobilier au nom d’une entreprise en Suisse.

De plus, bien que cela ne soit pas limité par la loi, si vous êtes citoyen américain, il est très difficile d’emprunter auprès d’une banque suisse, donc à moins que vous ne puissiez acheter sans hypothèque.

​Pour vivre, travailler ou prendre votre retraite en Suisse, vous devrez demander un permis de séjour. Par ailleurs, les propriétés disponibles sur des sites comme capelli-immobilier.ch et le processus d’achat varient beaucoup en terme de prix.

Appartement neuf : des frais d’achat à prévoir

Si vous allez sur des sites comme capelli, vous remarquerez vite que les prix sont beaucoup plus abordables que dans les autres pays d’Europe. En fait, la Suisse est l’une des rares localités où les coûts d’achat sont les moins chers, avec la Lettonie, la Serbie, l’Ukraine, la Macédoine, la Slovaquie, l’Albanie, la Norvège, ou encore le Danemark.

Les coûts totaux d’achat sont généralement de l’ordre de 2,5% à 3,8% (taxe d’achat, frais de registre foncier et frais de notaire) dans la plupart des cantons, y compris Genève. Tous les frais d’achat sont à la charge de l’acheteur.

Sous certaines conditions, vous pourriez être exempté des droits de mutation. Par ailleurs, l’achat appartement geneve peut avoir un impact positif sur vos impôts. Si vos dépenses (frais d’entretien, intérêts hypothécaires, remboursement indirect, etc.) sont supérieures à la valeur locative, vous pouvez bénéficier d’une déduction fiscale en raison d’un revenu imposable inférieur à celui que vous aviez auparavant. Il est possible d’éviter de payer les frais d’enregistrement hypothécaire s’il existe une hypothèque existante sur une propriété. Dans ce scénario, vous pouvez demander à transférer cette « note » hypothécaire à votre nom et à l’utiliser comme base sur la propriété.

Faire une offre sur un logement en Suisse

Le marché immobilier suisse est inégal. Pour le constater, il suffit de comparer les zones urbaines de Zurich et Genève avec les zones rurales de l’est du pays. Ainsi, vous pourriez avoir recours à un crédit bancaire. Le montant que vous pouvez emprunter lorsque vous contractez un prêt hypothécaire peut déterminer l’offre que vous pouvez faire pour un appartement Capelli à Genève. Une fois que vous avez décidé d’une offre, communiquez celle-ci au vendeur. Vous pouvez, soit passer par un agent immobilier, soit procéder par une vente appartement geneve sans intermédiaires. Les agences immobilières en Suisse travaillent généralement pour le compte des vendeurs. Si l’offre est acceptée, vous devrez peut-être verser un acompte à ce stade. Si c’est le cas, un notaire détient cela en séquestre. Vous avez toujours besoin d’un accord écrit couvrant les circonstances dans lesquelles le dépôt sera perdu ou restitué.

Vous devez également informer votre fournisseur de prêts hypothécaires que votre offre a été acceptée et remplir tous les documents restants avec lui. Il informe alors le notaire que le mode de paiement est complet et que la vente peut avoir lieu.

Quelles précautions à prendre pour acheter un logement ?
Acheter un logement neuf : mode d’emploi